Pourquoi opter pour un vélo sans pédales pour votre enfant ?

Apprendre à monter sur un vélo semble toujours complexe. Pour les maitriser, il faut adopter plusieurs techniques. Il est même conseillé d’utiliser des outils spécifiques pour accélérer le parcours. Que faire alors pour devenir un cycliste confiant ?

Les caractéristiques 

Appelé aussi « draisienne », le vélo sans pédales est un type de bicyclette qui n’a aucune commande. Cela encourage l’enfant à pousser et se déplacer avec ses pieds. Il n’a non plus de freins, donc c’est lui qui trouvera des solutions pour faire arrêter le vélo quand c’est nécessaire. Pour faciliter la conduite, il est équipé de guidons confortables qui s’adaptent parfaitement à ses mains. Il a aussi une selle basse placée à une hauteur réduite, mais il est possible de l’ajuster en fonction de la croissance de l’utilisateur. Cette position lui permet de toucher le sol facilement et lui offrira une grande stabilité. Il se distingue également par la légèreté de son cadre. Ce dernier peut être fabriqué à partir des matériaux qui présentent une facilité de manipulation, comme :

A voir aussi : Comment choisir sa parfumerie en ligne ?

  • Le bois
  • Le métal
  • L’aluminium
  • L’acier

Cependant, il a des roues robustes pour que l’enfant puisse jouer sur n’importe quel type de terrain. Ces pneus sont souvent conçus en caoutchouc. Sachez que vous pouvez lire plus ici pour découvrir les modèles disponibles sur le marché.

Les avantages d’utilisation

Le but principal de l’utilisation d’un vélo sans pédales est de favoriser l’équilibre. L’enfant apprendra à se maintenir sur les deux roues en marchant et en soulevant petit à petit les pieds. Cette pratique lui permet aussi de renforcer ses muscles. C’est alors une forme de sport particulièrement réservé aux tout-petits. Cet exploit va le rendre fier et augmentera sa confiance en lui-même.

Cela peut vous intéresser : Quels conseils pour harmoniser des bijoux vintage avec des tenues contemporaines ?

À part améliorer le balancement, cette bicyclette crée une expérience plus amusante. Il explorera même des solutions efficaces comme la prise de décision et l’indépendance. Cela contribue à réduire sa peur et le motive à jouer sans chutes.

À quel âge un enfant pourrait-il jouer à un vélo sans pédales ?

L’âge idéal pour pouvoir commencer à jouer avec un vélo sans pédales varie d’un enfant à un autre. En effet, chaque bébé a ses propres rythmes de croissance et développement. Il a ceux qui savent marcher dès leurs huit mois, et il y en a certains qui arrivent à se tenir debout à l’âge de deux ans. Mais cela se situe généralement entre ses 18 mois et ses 3 ans. 

Cela peut alors dépendre de la taille de l’enfant et de la longueur de ses jambes. Assurez-vous qu’il est en mesure de toucher le sol tout en étant assis sur le siège. Il doit également avoir la capacité de comprendre les consignes et les instructions afin qu’il s’avance progressivement. Cet exercice l’aide donc à monter sur un vélo traditionnel et à contrôler l’équilibre sans problèmes.