Piercing à l’oreille : sa réalisation et son entretien

Le piercing de l’oreille est très tendance pour les femmes et aussi pour les hommes. Dans la pratique du perçage, il faudrait exiger les règles d’hygiène ainsi que les mesures de sécurité. D’ailleurs, les différents types de piercing peuvent se faire à l’aiguille ou au pistolet. Pour en savoir, lisez la suite parlant de la réalisation d’un piercing et l’entretien de ce dernier.

Les méthodes de réalisation d’un piercing à l’oreille

Le professionnel du métier utilise deux méthodes pour percer une oreille. Pour chaque technique, le perçage de l’oreille doit respecter les règles d’hygiène. Il existe le piercing à l’aiguille et le piercing avec un pistolet. Vous pouvez cliquez ici maintenant pour les piercings pouvant vous intéresser.

En parallèle : Le massage, une détente profonde

Le piercing à l’oreille avec un pistolet

Cette méthode de piercing est généralement la seule utilisée dans une bijouterie. Toutefois, cette technique n’est pas vraiment rassurante concernant votre hygiène et votre sécurité. 

Concernant l’hygiène, il a été observé que :

Lire également : Les technologies de minceur proposées en Institut

  • La désinfection de la partie à percer n’est pas bien faite 
  • Le professionnel ne met pas de gants pour réaliser le piercing. D’ailleurs, la personne ne se lave pas systématiquement ses mains avant de procéder au perçage.
  • L’absence d’un local dédié est assez fréquente.

En outre, l’utilisation d’un pistolet induit deux inconvénients importants :

  • Un pistolet non stérilisé entraine plus de risques d’infection 
  • La perforation de l’oreille provoque un choc pouvant déchirer la peau. Il n’est pas recommandé de l’utiliser sur le cartilage. 

Le piercing à l’oreille avec une aiguille

Le piercing avec une aiguille se réalise par un professionnel du piercing. De plus, il respecte mieux l’hygiène exigée :

  • Les pinces sont systématiquement stérilisées et l’aiguille stérilisée est à utiliser une seule fois. 
  • Le professionnel met des gants stérilisés, cela permet de limiter les risques en rapport avec la transmission des virus… 
  • Un local spécifique est fait pour la réalisation le piercing ainsi que le matériel adéquat. 

Par ailleurs, cette méthode ne déchire pas la peau. Alors, cette technique est parfaite pour le piercing sur le cartilage

L’entretien d’un piercing à l’oreille 

Un piercing a besoin d’une bonne hygiène, notamment pour les mains. Cela évite les risques d’infection. En outre, la cicatrisation sera plus rapide. Alors, il faut :

  • Laver les mains avant la manipulation du bijou
  • Utiliser une lotion antiseptique sur le bijou à l’aide d’une compresse deux fois par jour durant quinze jours, et une fois par jour durant un mois 
  • Éviter l’alcool sur le piercing pour empêcher le retard de la cicatrisation
  • Le bijou doit rester en place durant la période de cicatrisation, cela durera 6 semaines pour le lobe, 12 semaines environ pour le cartilage 
  • Effectuer le rinçage à l’eau claire suite à un shampoing
  • Consulter votre médecin si une douleur ou une boursouflure persiste plus de 72 heures