Comment hydrater bébé quand il fait chaud ?

Ces jours de pleine canicule avec des températures qui dépassent les 40 degrés, les bébés ont besoin d’être bien hydratés. Avec la chaleur, la transpiration augmente. Le corps a alors besoin davantage d’eau. Au cas où l’apport d’eau ou de lait au bébé est insuffisante dans ces circonstances, une déshydratation peut survenir. 

Quelles sont les causes de la déshydratation ?

Chez les enfants, la déshydratation est souvent causée par des vomissements, de la diarrhée ou les deux. Cela peut également se produire lorsqu’un enfant ne boit pas suffisamment parce qu’il a des plaies dans la bouche ou un mal de gorge. Les enfants peuvent aussi se déshydrater par temps chaud et/ou lorsqu’ils sont très actifs. Rendez-vous à l’adresse https://bebe.news/ pour en savoir plus sur les causes de la déshydratation chez les bébés. 

Cela peut vous intéresser : Guide pratique pour choisir judicieusement sa pierre en lithothérapie

Allaiter à la demande plus que jamais

Si votre bébé a moins de six mois, et qu’il est allaité exclusivement, lorsqu’il fait très chaud, il est plus que jamais indispensable de lui proposer le sein à la demande. Mais il n’est pas nécessaire de leur donner de l’eau supplémentaire. 

À cet âge, il est recommandé de boire environ 0,7 litre par jour, apport qui est atteint en excès avec l’allaitement (estimé à 0,78 litre par jour). Le lait maternel est composé majoritairement d’eau (87%), ainsi que de sels et de nutriments nécessaires pour couvrir l’apport d’hydratation dont votre bébé a besoin. 

A lire aussi : Comment les T-shirts Ricard reflètent-ils la culture française de l'apéritif ?

Proposer des tétés au bébé 

Offrir de l’eau supplémentaire au bébé ne ferait que remplir son estomac (qui est beaucoup plus petit qu’on ne l’imagine) d’une substance sans aucune valeur nutritive. Il peut devenir potentiellement dangereux, car il diminue votre appétit. S’il fait très chaud, il est préférable de lui proposer des tétées plus fréquentes, mais avec moins de quantité. Autrement dit, s’il boit 180 ml de lait toutes les 4 heures, proposez-lui 90 ml toutes les deux heures.

Proposer de l’eau au bébé 

Si le bébé a plus de six mois et qu’il continue d’être allaité, mais qu’il mange déjà d’autres aliments, vous pouvez lui proposer de temps en temps de l’eau. Les enfants qui boivent du lait maternisé, en revanche, commencent généralement à remplacer les tétées par des aliments solides, il est donc probable qu’ils aient besoin de boire de l’eau tout au long de la journée. Il doit s’agir d’eau et aucun jus ne doit être offert à la place. À cet âge, la consommation d’eau recommandée est d’environ 110-120 ml/Kg/jour ou 0,8 litre par jour.

Soyez attentifs aux signes 

Il est difficile pour les plus petits de se faire comprendre, il faut alors être attentif aux signes avant-coureurs de la déshydratation. On remarquera qu’ils sont contrariés, qu’ils pleurent davantage et qu’ils transpirent. De plus, il peut y avoir sécheresse de la peau, de la bouche et de la langue, une diminution de la sécrétion d’urine ou des selles moins molles.

Que faire si vous suspectez une déshydratation ?

Les signes qui peuvent vous alerter d’un début de déshydratation sont :

  1. Votre bébé mouille moins de couches que d’habitude ; 
  2. Il est abattu ; 
  3. Pleure sans larmes ; 

Si votre bébé présente l’un de ces symptômes, rendez-vous immédiatement chez votre pédiatre ou au centre d’urgence, car la déshydratation et les coups de chaleur sont très graves chez les bébés. Le médecin vous dira quelle est la meilleure façon d’hydrater votre bébé dans ce cas.